Savez-vous que la peau possède son propre microbiote ? Oui, oui, vous avez bien des bactéries qui colonisent votre peau, depuis votre naissance. Présentes à la surface de votre peau, elles se trouvent aussi à l’intérieur des glandes sébacées et des follicules pileux.

Véritables guerrières, ces bactéries vont assurer l’immunité de votre peau en vous protégeant de l’inflammation, des agressions et des infections. Certaines de ces bactéries auraient même des vertus antioxydantes, limitant ainsi le vieillissement prématuré des cellules. Bref, votre peau se régénèrera plus facilement et vieillira moins rapidement si votre flore cutanée est équilibrée.

L’âge, le sexe et la génétique influencent votre microbiote cutané, mais ce ne sont pas les seuls ! L’environnement a lui aussi son importance. Un changement de température ou de pH cutané, les antibiotiques ou encore l’application de produits sur votre peau vont menacer cet équilibre. Sans oublier le microbiote intestinal ! Car un microbiote intestinal sain se reflète sur votre peau.

L’utilisation de probiotiques va permettre de rééquilibrer le microbiote cutané afin de limiter les effets néfastes du temps et de l’environnement. D’ailleurs, certains produits cosmétiques et compléments alimentaires les ont déjà adoptés dans leur formule.

LC